Agilité et 2.0

L’agilité et le web 2.0 ont certaines choses en commun.

Je pense en particulier au renversement des choses. C’est l’équipe qui prend la main sur certains aspects dévolus jusque là au chef de projet. Pour le web 2.0 c’est le visiteur du site (le client) qui alimente une partie du site (commentaires, …). Dans les 2 cas, il y a un courant issu de la base vers le haut.

Il y a par ailleurs une vision très pragmatique des choses, démocratique. On vote pour estimer une user story. On vote pour qualifier l’intérêt de tel ou tel produit.

Maintenant, les sites qui ont du 2.0 ne sont pas que cela. La publicité, le contenu éditorial ou marchand continuent d’exister, mais l’adéquation est plus grande.

De même, le projets agile ont un budget, des sponsors, des contraintes. C’est juste qu’ils se passent mieux, qu’ils atteignent mieux leurs objectifs.

Quand je parle d’agilité à des non informaticiens ils me regardent avec des yeux ronds : comment avez-vous pu imaginer procéder différement si longtemps ?

Publicités

A propos pierrefauvel

Project Leader and/or Agile Coach. Pragmatic. Hard core Zen inspired.
Cet article a été publié dans Agile, Humain, Leadership. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Agilité et 2.0

  1. Renaud dit :

    Tout à fait d’accord avec toi.

    D’ailleurs, je pense que l’Agilité est une gestion de projet 2.0, c’est à dire une évolution majeure de la gestion de projet.( Plus de détails sur http://www.timeperformance.com/pma/gestion-de-projet-20 )

  2. pierrefauvel dit :

    Dans l’agilité il y a quand même un réel transfert de pouvoir qui se fait au bénéfice de l’équipe.
    Le « chef » de projet devient « servant leader », au service de l’équipe.

    Il n’est cependant pas qu’au service de l’équipe (ôter les obstacles, gérer l’administratif et les indicateurs).

    Il est quand même là pour rappeler les contraintes du projet afin que l’équipe ne fasse pas de la sur-qualité par exemple ou afin de lui rappeler qu’elle doit bien intégrer la gestion des compétences dans son affectation des tâches

    Il est aussi là pour pousser l’équipe à un débat démocratique, à aller au fond des questions, à mettre en oeuvre les principes agiles avec courage, tâche plus ardue qu’on ne l’imagine.

    Je me demande quand même s’il ne s’agit pas plutôt d’un style de management qui pouvait être pratiqué « avant » l’agilité par certains chefs de projet éclairés ?

  3. Renaud dit :

    En utilisant le terme « servant leader », je pense que vous faîtes référence au SCRUM Master.

    A mon sens, le « chef » est plutôt le Product Owner (celui qui décide ce qui va être fait et donne les moyens).

    • Pierre FAUVEL dit :

      Je parlais en effet du rôle de Scrum Master puisqu’il s’agissait de comment l’équipe s’organisait et prenait ses décisions.

      Je ne pense pas que l’on puisse simplement dire « les anciens chefs de projets deviennent les product owner ».

      Le product owner a un rôle qui ne se limite pas à la gestion de projet.
      – animation de la reflexion sur le produit au sein des utilisateurs (en particulier suite aux démos mais pas seulement). Un chef de projet 1.0 ne fait pas forcément ça, il y a souvent des représentants des utilisateurs ou des AMOA.
      – définition du périmètre et des priorités. Ce que ne faisait pas un chef de projet 1.0 : lui était chargé de maîtriser les demandes des utilisateurs, de défendre le périmètre, de pousser les utilisateurs a prioriser (et non de prioriser lui même). Laquelle tâche incombe maintenant a l’équipe 2.0 et au scrum master 2.0, par le biais d’estimations réalistes de ce qui est faisable ou non (pour l’équipe) et de rappel à l’ordre en terme de méthodologie pour la priorisation (pour le scrum master).

      Je pense vraiment que l’on passe collectivement d’un écosystème utilisateurs 1.0 + représentants des utilisateurs / AMOA 1.0 + chef de projet 1.0 + équipe 1.0 à un écosystème utilisateurs 2.0 + product owner 2.0 + équipe 2.0 + scrum master 2.0, et que la correspondance entre les rôles 1.0 et 2.0 n’est pas triviale (chevauchements évidents).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s