L’agilité, outil de communication

Peut-être que ce qui me plaît le plus dans l’agilité, c’est d’ouvrir enfin la boîte de pandore de ce que pense réellement l’équipe (développeurs, testeurs) et de mettre le management de projet devant ses responsabilités. On n’impose plus un planning ou une organisation du haut vers le bas (au moins en théorie).

Il y a en particulier la valeur agile du courage.

Courage de dire vers en haut (ou même à son client) : non, il vaut mieux faire comme ça, ou même, non, ça n’est pas faisable.

Courage de dire vers en haut : nous en sommes encore à la première itération, il est très prématuré de nous demander des dates. Attendons la fin de la 3ème pour avoir un début de visibilité sur notre vélocité.

La possibilité d’avoir ce courage vient de sa mise en avant comme valeur, mais aussi de l’accord explicite entre le management et l’équipe d’utiliser les méthodes agiles. On peut dire beaucoup de chose à un client qui adhère au discours agile, même si c’est pour de mauvaises raisons.

L’agile est un objet bien pratique. C’est un bel objet, bien marketé par les signataires du manifeste et leurs héritiers. C’est aussi un objet à géométrie variable, qui s’adapte au contexte.

Il faut du coup du courage au coach, puisqu’il y a des degrés de liberté, pour ne pas se laisser embarquer dans la direction qui convient le mieux au management ou dans celle qui convient le mieux à l’équipe. Il doit pousser gentiment tout le monde dans une bonne direction, où l’on se remet en question, où l’on confronte ses idées au monde réel. Il doit donc communiquer sur l’agilité, sans être non plus dans une orthodoxie trop fermée au spécificités du terrain.

Faire parler tout le monde, tous les corps de métier. Refuser de s’engager indument, mais tenir ses engagement. Savoir dire non. Savoir dire oui.

Ce n’est pas si nouveau que ça, mais c’est devenu plus facile.

PS: Ou bien est-ce juste une question de génération, les ex-développeurs étant maintenant aux manettes, et se souviennent-ils du temps où ils étaient dans la boue ?

Publicités

A propos pierrefauvel

Project Leader and/or Agile Coach. Pragmatic. Hard core Zen inspired.
Cet article a été publié dans Agile, Leadership. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s